Terrorisme –

Terrorisme – Propositions pour retrouver

une société apaisée.

Réflexions écrites dans le cadre de mon engagement pour le Mouvement Français pour un Revenu de Base (MFRB) faisant suite aux multiples réactions et échanges dans les médias et les réseaux sociaux après les événements tragiques ici et ailleurs : Charlie Hebdo, Bataclan, Nice, Barcelone, etc…aujourd’hui Carcassonne

Un livre pour comprendre : Nicolas HENIN – « Jihad Academy » : nos erreurs face à l’État Islamique »

Ce document s’est enrichi au fil des débats.

Dans un premier temps (Court Terme)

A l’intérieur de nos frontières

Des mesures ont déjà été mises en place ou sont en cours : renfort de l’armée visible dans les villes et les points stratégiques, contrôles des frontières dans l’espace Schengen, etc…

Ces mesures sont prises pour rassurer les populations mais elles n’ont aucune utilité objective et elles coûtent très cher.

Tout cela crée bien évidemment un climat anxiogène !

Voici des propositions qui semblent plus adaptées à la situation

A l’intérieur de nos frontières

Tous les volontaires de la police ou de l’armée, Officiers et Sous-Officiers, Hommes ou Femmes, de toutes obédiences et origines, pourraient intégrer un Corps d’Unités Territoriales Régionales (UTR) dont l’objectif serait d’accroitre la sécurité sur l’ensemble du territoire. Des « Volontaires Civils » pourraient se joindre à ces effectifs après enquête d’intégrité et formation adéquate. Tous seront assermentés. Ils seront noyés dans l’ensemble de la population.

Sous contrôle du Ministère de la Défense, ils se verront attribuer les éléments suivants :

  • une arme de poing personnelle répertoriée
  • 2 chargeurs de munitions répertoriées
  • un brassard UTR distinctif et unique (matricule)
  • Une carte UTR avec Photo, Matricule, Empreintes digitales et génétiques, Rhésus sanguin, matricule
  • Un téléphone en relation directe avec le RAID ou tout autre organisme déclenché en cas d’alarme

Ces éléments doivent être portés par ces volontaires, ils doivent être sécurisés au domicile. Ils seront restitués à la demande des autorités.

Objectif : C’est de mettre en place un « contre terrorisme » efficace pour limiter la portée de nuisance des terroristes. En effet, parmi les « otages- victimes » potentiels pourront se trouver (statistiquement) un homme ou une femme armé(e). Ces défenseurs de l’ordre public ne pourront se servir de leur arme qu’en cas de légitime défense. Ils se feront reconnaître immédiatement par le brassard auprès de la population protégée. Ce seront les premiers interlocuteurs des forces d’intervention.

Si l’on tire l’expérience du Bataclan, il est statistiquement probable que dans une salle de 1 500 personnes il y aurait eu plusieurs « otages-victimes » armés et formés pour limiter le carnage. La sécurité des spectacles serait de proposer des places pour cette sécurité « volontaire » de cette armée.

Ce ne sont pas les personnels en uniforme qui limiteront les actes terroristes. Ils ne sont là que pour rassurer la population et sont plutôt des cibles potentielles.

Le terrorisme profite de son « invisibilité », la riposte doit utiliser les mêmes armes et en particulier le noyautage dans la population.

Politique extérieure :

Revoir nos alliances au Moyen Orient.

  • Stopper immédiatement toutes relations diplomatiques ET économiques avec les pays qui soutiennent financièrement Daech.
  • Geler les avoirs financiers de ces pays.
  • Bloquer toute commande civile ou militaire.

Mettre hors fonction les communications par « TELEGRAM », outil privilégié de communication de Daech .

Cesser les interventions militaires extérieures

Elles sont très coûteuses et improductives sinon contre-productives. En effet l’armée de Daech est noyée dans les populations civiles que ce soit à Raka (Syrie), à Mossoul (Irak), voire même au Mali ou au Congo… Il en est de même à Molenbeek en Belgique ou dans les multiples « quartiers » de nos métropoles enclins au chômage et aux trafics de stupéfiants. C’est là que se cache la petite minorité de fondamentalistes terroristes. Chacun le sait, armes et drogues vont de paire… Seules les interventions au sol sont efficaces dans ce cas. Les interventions aériennes « aveugles » tout comme l’occupation de nos troupes ne font qu’inciter les populations civiles à nous haïr et à engendrer l’escalade de la violence ici et ailleurs.

Cesser la production d’armes à l’exportation,

quels qu’en soient les « bénéficiaires » car le circuit des armes est compliqué, parfois versatile… Seule notre Défense Nationale devrait être « cliente » ainsi que les Défenses Européenne ou mieux « Onusienne »…

Objectif : Clarifier nos relations avec les pays du Golfe, les pays arabes et Israël. Démontrer notre volonté de paix, éviter l’escalade et les prétextes. Donner l’exemple.

Dans un deuxième temps (Moyen Terme)

Une fois ces mesures prises pour sécuriser la population , nous devons passer à la phase de réflexion pour s’attaquer aux causes de ce terrorisme. Pour ce faire, il faudra communiquer avec pédagogie pour que la population adhère à un véritable projet de Société qui va dans le même sens que celui qui permettrait de limiter l’effondrement inéluctable (CLIC) dont le terrorisme en est évidemment l’une des causes.

Comment faire pour les prisons (criminogènes) et pour les « REVENANTS » :

Après légalisation des drogues : libération des dealers et les réinsérer dans des coffés-chop gérés par

une Régie d’ETAT. Seule sécurité : utilisation pour le libérable d’un téléphone mobile avec obligation de le porter sur soi. (Bracelet de communication… repérable)

Idem pour tous les autres détenus « islamistes » ou « revenant » ou « délinquant » avec un suivi personnalisé (surveillance par les UTR.)

Avec le RB3I, la 3RTT et des mesures de ce style, on pourra peut-être songer à une société apaisée et que l’on cesse d’avoir peur…

Le téléfilm de C dans l’air : Bravo !

1 Commentaire

  1. Pingback: Revenu existence – rôle des prisons – Le Petit Livre Vert: Ecologie Sociale et Revenu d'Existence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ sixty eight = seventy one