Revenu de Base – Droit à la Santé – Simplification Circuit SS – Remboursement

Circuit de remboursement de la Sécurité Sociale

Associé au RB chaque citoyen possède un « Droit à la Santé », c’est à dire, selon un barème à établir en fonction de l’âge et du niveau de santé :

  • à un suivi par un généraliste et par des spécialistes si besoin était,
  • aux prothèses dentaires, optiques et auditives selon un barème donné.
  • à tous les soins (à domicile ou non) de kinésithérapie ou d’infirmerie,
  • à tous les examens nécessaires et ordonnés par les médecins
  • aux frais d’opération
  • aux frais d’hôpitaux et de Clinique

Les « praticiens » sont payés selon leur spécialité

  • soit de façon forfaitaire. Les consultations sont comptabilisées mais ne sont pas payées. Ce sera le cas pour les généralistes des maisons de santé en secteur rural par exemple (cf modèle suédois)
  • Soit en fonction des actes réalisés obligeant ainsi un contrôle entre assurés et médecins.

Les pharmaciens sont payés directement par la SS en fonction des médicaments délivrés « gratuitement » aux patients sur ordonnance des médecins

Les chirurgiens dentistes sont payés selon les actes pratiqués

Les Prothésistes selon les prothèses fabriquées

etc.

Les mutuelles peuvent évidemment compléter les dépassements d’honoraires justifiés mais dans tous les cas, les soins doivent être possibles. Les mutuelles n’assurent que le confort supplémentaire…

Le circuit est ainsi considérablement raccourci car la SS n’est en contact financier qu’avec environ 500 000 « praticiens » alors que c’est actuellement avec 60 millions d’habitants.

Toutes les procédures étant simplifiées, cela redonnera du temps, en particulier aux infirmièr(e)s et aux praticiens hospitaliers qui passent actuellement près d’ 1/4 de leur temps à remplir des dossiers administratifs au détriment de leur fonction initiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− three = three