Police de la paix – proximité – Sécurité –

Mettre en place une police de la PAIX ?

Voir cet excellent documentaire sur l’expérience brésilienne pour pacifier les quartiers difficiles (ici : les favellas) Laisser passer 45 minutes
Le témoignage est celui d’une gynécologue (Mylèna) qui s’est engagée dans la police militaire dans un but social (médecine, pacification). C’est un excellent exemple de ce que pourrait être une police nationale quel que soient les pays…

L’objectif initial est de pacifier et de sécuriser le pays avant les JO et la Coupe du Monde de Football (de 2016 ?).

Féminisation : recrutement de 600 femmes pour 2500

La police est acceptée car elle s’intègre à la population, c’est une police de proximité. Les policiers jouent aussi un rôle de travailleurs sociaux.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 + = thirty one