Troisième Révolution Industrielle – TRI – Jéremy RIFKIN – Hydrogène

La 3ème Révolution industrielle ( TRI)

Comme le propose Jéremy Rifkin il faut évoluer vers une nouvelle façon de voir l’avenir que nous devons construire. Le travail dans cette période de transition ne manquera pas, au contraire.

Lors de la « révolution informatique », nous sommes passés de la concentration des « gros systèmes »  dans les grosses entreprises (jusque fin des années 80) à une décentralisation progressive des systèmes et des données par la « mini »  d’abord dans les PME  (années 2000) puis, actuellement par la « micro-informatique » avec la distribution exponentielle des données disponibles sur le « net ».
Cette révolution peut servir de modèle à la révolution énergétique. Actuellement très centralisées, les productions d’énergie et leurs stockages doivent se décentraliser.
Les énergies renouvelables (solaire, éolienne, géothermique, hydraulique, biomasse…) permettent de distribuer la production électrique à laquelle il suffit de conjuguer la capacité de stockage. Si cette condition est réalisée (batteries, stockage d’hydrogène, air comprimé, pompage, rétention d’eau,…), les échanges d’énergie seront possibles. Nous ne dépendrons plus des énergies fossiles (pétrole, charbon, uranium,…) on pourra imaginer un monde encore plus accueillant : plus écologique et nécessitant moins de travail.
Les 50 prochaines années doivent être consacrées à cette mutation. Après une très forte activité générée par l’isolation des bâtiments, leur adaptation aux énergies renouvelables, les mutations des motorisations, les démantèlements des structures centralisées existantes,… il faudra, de nouveau une évolution vers moins de travail au bénéfice de plus de loisirs, plus d’échanges. C’est ainsi que l’on peut imaginer une société, une civilisation mondiale apaisée, vivant en symbiose avec la nature avec le souci de la préserver pour l’avenir des générations à venir.

Résumé du concept de Jeremy Rifkin :

  • La première révolution industrielle (PRI) c’était la vapeur.
  • La deuxième révolution industrielle (DRI) c’est le carbone
  • Voici les cinq piliers de la troisième révolution industrielle (TRI) :
  1. le passage aux énergies renouvelables
  2. la transformation du parc immobilier de tous les continents en ensemble de micro centrales énergétiques qui collectent sur site des énergies renouvelables
  3. le déploiement de la technologie de l’hydrogène et d’autres techniques de stockage dans chaque immeuble et dans l’ensemble de l’infrastructure pour stocker des énergies intermittentes
  4. l’utilisation de la technologie d’Internet pour transformer le réseau électrique de tous les continents en inter-réseau de partage de l’énergie fonctionnant exactement comme Internet (quand des millions d’immeubles produisent localement, sur site, une petite quantité d’énergie, ils peuvent vendre leurs excédents au réseau et partager de l’électricité avec leurs voisins continentaux)
  5. le changement de moyens de transport par passage aux véhicules électriques branchables ou la pile à combustible capable d’acheter et de vendre de l’électricité sur un réseau électrique interactif continental de intelligent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nine + one =