Revenu existence – Energie – Nucléaire -Japon – Tsunami

Enseignement à tirer de la catastrophe japonaise

Lire cet excellent article de Michel Bernard « Je suis en colère »

Pour éviter ce genre de catastrophe, il faut décentraliser nos sources d’énergie et en priorité, il faut programmer très vite la sortie du nucléaire au profit de l’éolien, du solaire et de la géothermie associés aux économies d’énergie.

Quelles en seraient les conséquences ? Quels moyens doit-on prévoir ?

Ce changement est primordial pour la France qui a pratiquement tout misé sur le nucléaire (90 % du budget de la recherche énergétique). Il doit s’accompagner par une information indépendante de tout lobby, de débats démocratiques pour se conclure par un référendum national et mieux, européen. Les questions pourraient être :

Faut-il OUI ou NON reconduire notre énergie nucléaire ? Faut-il remplacer les centrales nucléaires qui arrivent en fin de vie ?

Attention ! La concentration de l’énergie hydroélectrique peut être terriblement dangereuse et catastrophique. Souvenons-nous de Malpasset. La Dordogne, par exemple, compte 9 barrages dans le massif central dans une zone volcanique en sommeil… Je n’imagine pas le « tsunami » dans la vallée en cas de rupture du barrage de Bort les Orgues !

Privilégier les sources d’énergie décentralisée sera beaucoup moins stressant pour les populations. Une éolienne n’est pas très belle, elle fait peut-être du « bruit », mais je la préfèrerais toujours à une centrale qu’elle soit thermique ou nucléaire. Charge à nos chercheurs de trouver les moyens de stocker ces énergies « renouvelables et aléatoires »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 29 = thirty