Rappel des principes – Revenu – existence – base –

Rappel de quelques principes sur lesquels s’appuie

le Revenu d’Existence (RE)

LIBERTE – EGALITE – FRATERNITE

« La devise de la République est toujours actuelle ».

Egalité – Le patrimoine (tant matériel qu’immatériel) d’une région, d’un pays, d’un continent ou de la planète doit permettre de distribuer un  « Dividende » (un revenu)  à chaque “ Citoyen ” sans autre condition que le fait d’être né et d’y vivre.

Fraternité Solidarité – Ce Revenu, dépendant de la région où le citoyen réside, lui donne droit : au logement, au vivre, à la santé, à l’éducation, à la formation, …  en bref : à la dignité.

Liberté – Au-delà de ce Revenu, l’économie de marché dite libérale autorise chacun à accroître son niveau de vie en fonction de ses besoins et de ses capacités. Il  contribuera ainsi par la fiscalité à l’amélioration du patrimoine collectif et en fera ainsi évoluer le dividende.

Ajoutons la LaïcitéLa loi de 1905 reste entièrement valable et d’actualité.

ROBOT-COOPERATION

« La technologie est au service de l’homme ».

L’automatisation permet la suppression des travaux inutiles ou pénibles et devrait libérer du temps. Les facilités de communication permettent d’échanger librement les produits, les services, les idées, les connaissances et les savoir-faire. Les nouvelles technologies permettent de simplifier les processus de gestion et doivent contribuer à la solidarité nationale.

L’ART-EVOLUTION

« La Création et l’Art sont des facteurs d’évolution et de paix »

Avec plus de temps libre et la possibilité de circuler et de communiquer librement, les Hommes apprennent à se connaître, à se découvrir. Ces échanges ne peuvent être que féconds en matière de création artistique et de recherche. Elle évite les conflits dus à la méconnaissance de l’autre. Chaque région retrouve son identité, sa culture, ses traditions et ses activités, ce qui favorise la “ conservation  et l’enrichissement du patrimoine ”.

EQUILIBRE et SIMPLICITE

« Tout ce qui est simple et transparent est facilement contrôlable »

La distribution de ce revenu étant inconditionnelle, il n’est plus question de traiter des dossiers compliqués par les organismes de redistribution qui n’apportent aucune valeur ajoutée.

Les citoyens ne subissent plus les lourdeurs administratives et le budget de l’Etat est diminué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ two = 5