NUMERICABLE – Résiliation – Contrat – arnaque

Résiliation de Contrat avec NUMERICABLE

Je viens de contacter longuement le Service Client de Numéricable pour m’étonner qu’un prélèvement de 74,89 euros ait été opéré ce 5 février 2013.
En effet :
J’avais résilier en deux temps l’ensemble des prestations Numéricable (N° Client 38179533)
  • le 25/10/2013, pour des raisons techniques expliquées par différents courriers (à disposition), j’ai résilié les forfaits de mon portable, d’internet, du téléphone fixe et de la télévision qui se trouvait à mon domicile. J’avais précisé sur la lettre de résiliation que je ne conservais que l’abonnement pour la 2ème télévision installée à l’étage chez ma belle-mère centenaire car nous ne voulions pas la perturber avec un nouveau matériel… (SFR en l’occurrence)
  • Après le décès de ma belle-mère le 8 janvier 2014 j’ai contacté le Service Clientèle en expliquant le cas. La personne qui a traité le dossier m’a confirmé que pour cette résiliation, je n’aurai rien à payer, il suffisait de transmettre un avis de décès avec la lettre de résiliation (AR) du 15/01/2014
  • A réception de la lettre datée du 22/01/2014 confirmant la résiliation j’ai déposé le matériel Numéricable (décodeur, zappette, cables) au point relais (documents disponibles)
Les personnes que j’ai contactées au Service Clientèle ce matin : Mohamed Rochei et Madame Misrine m’ont confirmé que le prélèvement étant effectué il n’y avait plus rien à faire même si l’information que l’on m’avait donnée précédemment était fausse…
L’objection avancée est que le contrat étant à mon nom, l’acte de décès est sans objet.
Que puis-je faire pour « récupérer » cette somme qui m’a été injustement prélevée ?
Car pour moi, il en va de l’escroquerie.
Faut-il dans ce cas faire intervenir le Service Juridique  de ma banque ?
J’ai à disposition toutes les pièces justificatives.
Définitivement ma banque a refusé le prélèvement.
Je reçois ce jour  une lettre de relance de Numéricable datée du 12 mars pour un montant de 82,89 euros.
J’attends la suite…
SUITE
Lettre de relance datée du 18/04/2014 pour le même montant de 82,89 euros. Mon « dossier » a été transmis à leur « partenaire contentieux »…
Après le rachat de SFR par Numéricable, j’espère que cette « affaire » ne posera pas de soucis par la suite. Il me restera Bouygues Télécom dont j’ai été, à sa création le Directeur du projet d’infogérance.
A SUIVRE…
Longue conversation ce jour (25/04/2014) sur le « Chat » Numéricable où j’ai re-re-expliqué le cas mais toujours face à une incompréhension bornée : en quoi Numéricable serait concerné par le décès de ma belle-mère se trouvant sur un contrat que JE payais ?
Ce même jour, je suis contacté par l’huissier en charge de mon dossier 150745794. Je lui transmets ce lien.
A suivre…
A mon retour à Paris (ce 10/05/2014) j’ai reçu cette mise en demeure de 82,89 euros datée du 23/04/2014 à payer sous 48 heures… Je recontacterai au N° de téléphone indiqué pour re-re-re expliquer pourquoi je ne répondrai pas favorablement à cet « mise en demeure »
Lundi 15/12/2014 – 16h33 – Je recois ce sms :vous devez 90,89 euros à NUMERICABLE-CTX .E paiement CB  www.huissier-50.com Ref 150745794 Me ANQUETIL 02 33 19 12 00
Mardi 16/12/2014 – SMS  : Payez dette NC NUMERICABLE  de 90,89 sur site paiement sécurisé  etc…
J’appelle pour ré-re-expliquer ce litige en donnant l’adresse du site
A suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

nine × one =